La transmission de vos biens immobiliers

Afin d’optimiser la transmission de votre patrimoine sur le plan civil ou fiscal, il est intéressant de commencer à transmettre des biens de son vivant.

La transmission d’un bien immobilier doit s’anticiper car il existe des dispositifs de faveur qui ne se renouvellent que tous les 15 ans.

Ainsi, plus vous commencez tôt à transmettre vos biens, et plus l’économie sera importante pour vos héritiers.
Il existe plusieurs façons de transmettre un bien et de nombreux montages en fonction de votre situation et de vos souhaits : donation, apport en SCI, vente à une société, cession temporaire d’usufruit…
En fonction du schéma retenu, vous pourrez transmettre une partie ou la totalité de ces biens, et éventuellement conserver les revenus jusqu’à votre décès, ainsi que l’ensemble des pouvoirs de décision.

A terme, et sans affecter votre train de vie, l’économie de droits de succession pour vos héritiers peut s’avérer considérable.

immobilier

L’immobilier représente bien souvent la majorité du patrimoine des français. Dans le cadre de l’optimisation de votre succession, vous pourriez avoir intérêt à transmettre ces biens à vos descendants ou votre conjoint.

A lire également :