POURQUOI SOUSCRIRE A UN CONTRAT DE PREVOYANCE INDIVIDUELLE ?

 Dans Prévoyance

La prévoyance permet d’anticiper les aléas de la vie liés à la personne. Le régime obligatoire français permet à chaque assuré de pouvoir bénéficier d’une couverture minimale en cas de décès, d’incapacité et d’invalidité.

Toutefois, cette couverture est partielle et ne suffit pas à assurer une protection suffisante pour vous et votre famille.

C’est pourquoi il est important de souscrire à un contrat complémentaire de prévoyance qui permettra de :

 

Protéger votre famille financièrement lors de votre décès

Les bénéficiaires désignés au contrat se verront verser un capital-décès.

Des garanties peuvent s’ajouter au capital-décès si elles sont souscrites à l’adhésion :

  • La garantie « Double effet »

En cas de décès simultané ou postérieur (dans les 12 mois en général) du conjoint, un capital supplémentaire est versé aux enfants à charge.

  • L’allocation obsèques

C’est une enveloppe destinée au financement des obsèques de l’assuré, de son conjoint ou d’un enfant à charge.

  • La rente de conjoint

En cas de décès de l’assuré, une rente est versée au conjoint marié, jusqu’à son départ à la retraite ou son décès (rente viagère).

  • La rente éducation

En cas de décès de l’assuré, une rente est versée pour les enfants à charge jusqu’à leurs 18 ou 21 ans, et au plus tard 26 ans s’ils poursuivent des études supérieures, qui permet d’anticiper les besoins des enfants restant à charge pour envisager sereinement leur entrée dans la vie active.

Maintenir vos ressources en cas d’arrêt de travail ou d’invalidité

Votre assurance complète les indemnités de votre régime obligatoire pour faire face à la perte de revenus.

  • Toute personne âgée de 18 ans et plus peut souscrire à un contrat de prévoyance, qu’elle soit travailleur non-salarié, mandataire ou salarié. Elle devra veiller à adapter chaque année son adhésion à l’évolution de sa situation (modification de sa rémunération, changement familial…).

 

  • Le montant de la cotisation sera en fonction de l’âge, mais également de l’état de santé : il est donc primordial de s’assurer au plus tôt, afin de bénéficier de conditions d’adhésion optimales.

 

  • Par ailleurs, si le contrat est ouvert par un travailleur non-salarié dans le cadre de la loi Madelin, celui-ci bénéficiera d’un avantage fiscal : sous certaines conditions, les cotisations versées par le TNS seront déductibles de son revenu imposable.

Il existe sur le marché un large choix de contrats et de garanties ; et des tarifs à comparer surtout. Si vous possédez déjà ce type de contrat, il est important de faire un bilan régulièrement. Est-il toujours adapté à votre situation familiale, professionnelle et financière ? Ne fait-il pas « doublon » avec vos autres assurances ? Est-ce qu’il prévoit la couverture de tous les risques, médicaux et professionnels ?

 

Courtier indépendant, nous pouvons vous conseiller de manière objective sur votre protection sociale et les solutions à mettre en place. Nous pouvons faire un point ensemble sur votre couverture et vos objectifs pour vous proposer des solutions adaptées à vos besoins et à votre budget.

N’hésitez pas à contacter Morgane BRIAND à Nantes (02 51 13 78 68) ou Cécile PORTUGAL à Vannes (02 97 62 74 71), pour tout complément d’information.

 

Derniers articles