Economisez sur votre assurance de prêt !

 Dans Immobilier

Depuis 2010, grâce au dispositif Lagarde, l’emprunteur a la possibilité de souscrire à une autre assurance de prêt que celle proposée par sa banque, parfois 1,5 à 2 fois plus onéreuse que les meilleures offres du marché !

Cette différence de prix s’explique sur « l’individualisation » du contrat alternatif.
En effet, contrairement au contrat bancaire qui assurera au même tarif un charpentier ou une secrétaire, un fumeur ou un non-fumeur, etc… ; la cotisation de ce contrat externe sera adaptée à votre profil spécifique.

Ainsi, il a été constaté que 9 fois sur 10, le contrat alternatif est plus compétitif que celui de la Banque (étude BAO février 2017) :

economiser-sur-assurance-de-pret

Pour faciliter ces délégations d’assurance, le dispositif Lagarde prévoyait donc que la banque ne pouvait pas refuser un contrat extérieur si ce dernier présentait les mêmes garanties que le contrat d’origine. Bien entendu, ce changement de contrat ne devait avoir aucun impact sur le taux d’emprunt des frais supplémentaires.

Ces règles ont été respectées quelques temps par les banques…
Mais très vite, il est apparu que certains prêteurs n’ont plus du tout joué le jeu en prétextant du retard dans les déblocages de fonds, voir même en augmentant le taux ou les frais de dossier.

Face à ce constat, le législateur a durci le ton : depuis 2014 et la loi Hamon, l’emprunteur a la possibilité de résilier son assurance de prêt personnel dans les 12 mois qui suivent la signature du prêt ou de sa renégociation, évitant ainsi la « pression » du conseiller bancaire.
A la souscription du prêt, l’emprunteur souscrit au contrat de la banque, et une fois ses fonds débloqués, il peut prendre le temps de rechercher et d’adhérer à une assurance équivalente mais moins onéreuse.

Enfin, depuis le 1er Janvier 2018 l’amendement Bourquin permet la résiliation de l’ensemble des assurances de prêt de façon annuelle.
Ainsi, la totalité des contrats du marché sont à jour renégociables à date anniversaire.

Nous vous invitons à saisir cette opportunité pour revoir vos contrats dès maintenant afin d’évaluer les économies possibles sur vos assurances.
Attention toutefois, ces renégociations ne seront pas toujours valables en fonction de votre âge et de votre état de santé…

Derniers articles
v2a patrimoine meilleurs-voeux-2018Gestion patrimoine Vannes